3ème conférence internationale des zones hors TTIP/CETA


29-30 mars 2019
Borgerhout, Anvers
INSCRIRE NECESSAIRE par ce lien

Marij Preneel, le chef de district de Borgerhout (Antwerpen) invite les bourgmestres, conseillers municipaux et autre représentans des gouvernements locaux et de la société civile, au 3ème rassemblement des zones hors TTIP/CETA. Celui-ci aura lieu à Borgerhout le 29 et 30 mars 2019, avec comme titre de travail: “Gouvernements locaux, citoyens et traités de libre-échange.”

Trouvez le programme ici!
Call to all citizens of harbor cities in the EU:


Stop the importation of toxic CETA products!


CETA is the first of a series new-generation trade and investment treaties. This one is between the EU and Canada. Although CETA has to be ratified by 38 parliaments in Europe, it is since September 21 2017 in provisional application. The most toxic deal in CETA, the State-Investors tribunal ICS, is submitted to a constitutional check by the European Court of Justice. If one of the 38 parliaments votes against CETA, the entire agreement falls and the EU-commission will have to announce to Canada the end of the treaty.


The provisional application means that products from Canada can be imported in Europe before CETA is ratified. This is very undemocratic and risks to undermine our democratic, social, climate and environmental standards. The harbor of Ghent - North Sea Port in Belgium has concluded an agreement with the port of Quebec to be candidate for the importation of the 80.000 tons of meat that can enter the European market.


However, there is already an overproduction of meat in Europe. The only goal of this importation is price dumping, to serve the two multinationals that possess 90% of the meat market: Cargill and JBC. They control the meat market and act against the interest of local farmers, climate change and food sovereignty. The meat will be transported in a deep-frozen state to Europe, in highly polluting cold containers. Hormone control on this meat will be difficult, because in Canada hormone application is ended 6 weeks before the slaughter. This importation might thus be a vicious way to undermine the European standards. Our citizen initiative in Ghent aims to questioning the local authorities about this irresponsible project. We call for civil disobedience against this meat import in our harbor. (For instance this action in Ghent.)


Because competition between harbors is strong, citizens of all EU harbor cities have to work together. In cooperation with citizens of Amsterdam, we launch this call for civil disobedience in every city where meat or other products ender Europe under the provisional application of CETA.


Our goal is clear: it is not too late to stop CETA ! We ask:

1. To declare your harbor symbolically CETA- an ICS/ISDS-free
2. To block by all means the importation of CETA-meat and other new toxic products from Canada
3. That European authorities are vigilant and control pro-actively new products from Canada since September 2017

You are invited to come to Antwerp on March 29 and 30 2019 to develop this action and to form a citizen chain against these toxic importations.


For more information, contact: Mirjam van Rijn, Amsterdam (NL) Marjolein Moeijes, Rotterdam (NL) Jenna Vergeynst, Raf Verbeke, Gent (B) nottipgent@gmail.com 0032 497 23 07 60.

Des droits pour les humains, des régulations pour les corporations. Stop ISDS!


Les corporations ont leur système de droits privé, ISDS, avec lequel ils peuvent attaquer des gouvernements. Mais beaucoup de victimes d'endommagement des droits humains n'ont aucune manière pour atteindre la justice.

Signez ici pour stopper ce système corrompu!

Le retour du CETA: un enjeu des élections de 2019?


Le CETA risque sérieusement de revenir sur la table des décideurs belges avant les élections de 2019 pour approbation. Deux ans après la première saison de la « saga CETA », le moment est venu de rouvrir ce débat, non pas sur le seul CETA mais sur ce traité en tant que modèle, décliné dans d’autres traités en cours d’approbation.

Lisez ici l'appel à remettre CETA à l'agenda!

ACTIONS PASSEES

Réunion citoyenne sur l’importation de viande-CETA dans le port de Gand


Mercredi 26 septembre 2018
18h: spaghetti végétarien (4 euro)
19h: début de la réunion
De Schuur, Kogelstraat 32, 9000 Gand
INSCRIPTION OBLIGATOIRE par ce lien

Le port de Gand veut prévoir la possibilité d’importer de la viande Canadienne à partir de 2019: une implementation directe de CETA. A cet objectif, le port va installer un poste de douane et des installations de refroidissement. Ceci est en contradiction avec l'image progressive et durable de la ville, et avec la nécessité de réduire la consommation de viande et les émissions.

L’initiative citoyenne veut demander aux autorités de la ville des explications supplémentaires sur :

1. L’accord conclu le 16 mars entre le Seaport et le Port du Québec en vue d’importer de la viande canadienne dans notre port. Un accord qui, selon la déclaration de l’autorité portuaire, a été stimulé par l’entrée en vigueur provisoire du volet commercial de l’AECG le 21 septembre.
2. L’admission du Conseil des ministres du 27 avril, à la création d’un poste de douane à la Skaldenstraat et des investissements nécessaires pour la construction des installations de refroidissement.
3. L’implication de Cargill dans cet accord.

Agenda de la réunion sur cette initiative citoyenne, le mercredi 26 septembre:

1. Explication et discussion sur l’état des lieux du CETA et de l’importation de viande dans notre port.
2. Obtenir des signatures: évaluation et planification.
3. Etapes politiques et légales.

Action contre le CETA à la frontière Belgique-Allemagne

Première vote sur le CETA dans un parlement Belge


Mardi 29 mai 2018 14h
Parlement Flamand, Leuvenseweg 86, 1000 Bruxelles

Mardi 29 mai la première vote sur le CETA aura lieu dans la Commission des Affaires Etrangère du Parlement Flamand. Pourtant, la Cour de justice Européenne a planifié de vérifier le ICS (Investment Court System), la partie la plus contestée de l'accord, seulement le 26 juin à nos droits fondamentaux. Apparemment, le Parlement Flamand fera tout pour ratifier l'accord avant la décision de la Cour.

Bienvenu au Parlement Flamand mardi 8 mai à 14h!

DP World, ne touchez pas à notre port, notre ville, notre village!


Lundi 28 mai 2018 18h
Lombardenvest 23, 2000 Anvers

A ce moment, 3 avocats sont en train de médiatiser une dispute entre le Port d'Anvers et la multinationale DP world, et ceci derrières des portes fermées. Cette dispute aura des conséquences directes pour Doel et le problème de mobilité autour d'Anvers. Comment est-ce possible, vous vous demandez? La réponse est simple: des trubinaux spéciaux unilatéraux rendent service aux multinationales pour charger des états et des gouvernements. Et cela est exactement l'essence du CETA et d'autres accords de libre-échange.

Les politiciens ni les fonctionnaires ne sont autorisés de communiquer sur ce procès. Pour cette raison, les citoyens exigent une consultation. La demande officielle sera porté au conseil municipal d'Anvers le lundi 28 mai à 18h.

Plus d'info sur ce lien. Streaming sur ce canal.

Visite Doel et DP World


Dimanche 13 mai 2018 9h
Rendez-vous à la gare de Gent-Dampoort

A ce moment, 3 avocats sont en train de médiatiser une dispute entre le Port d'Anvers et la multinationale DP world, et ceci derrières des portes fermées. Cette dispute aura des conséquences directes pour Doel et le problème de mobilité autour d'Anvers. Comment est-ce possible, vous vous demandez? La réponse est simple: des trubinaux spéciaux unilatéraux rendent service aux multinationales pour charger des états et des gouvernements. Et cela est exactement l'essence du CETA et d'autres accords de libre-échange. Vous recevrez plus de réponses pendant une visite au DP World et Doel dimanche le 13 mai. Départ à 9h à la gare de Gent-Dampoort.

Info: facebook Maak Gent TTIP- & CETA-vrij

Audition d'experts dans le Parlement Flamand


Mardi 8 mai 2018 12h45
Parlement Flamand

Après l'audition de citoyens sur le CETA dans le Parlement Flamand, la commission des affaires étrangères organise une audition d'experts sur le CETA, comme Luc Hollands et Kitty Snieders avaient proposé.

Sans attendre la réponse de la Cour de Justice de Luxemboug par rapport à la vérification du CETA à la constitution, le ministre-président Geert Bourgeois a commencé le processus de ratification dans le Parlement Flamand.

Suivez ici le processus entier.

Les initiatives de citoyens et citoyennes des communes hors-CETA et les ONGs continuent la bataille pour stopper le CETA, comme décidé le 23 et 24 mars. Ils ont proposé les experts suivants à la commission des affaires étrangères du Parlement Flamand:

Dr. Laurens Ankersmit, Avocat-Juriste commerce et environnement, ClientEarth (ISDS, ICS et la signification des jugements de la cour Européenne)
Monique Goyens, Directeur Général BEUC, organisation de consommateurs Européenne (CETA et la protection des consommateurs)
Ronan O’Brien, Rechercheur indépendant (Coopération réglementaire)
Jan Slomp, président du NFA
Jan Van Hove (ancien professeur KULeuven, maintenant économiste principal du KBC)

Venez au Parlement Flamant le mardi 8 mai à 12h45 pour écouter et soutenir nos experts!

Stop CETA et après?


Vendredi 23 mars 7h - 16h
Samedi 24 mars 9h30 - 13h

Rue du Congrès 17-19, 1000 Bruxelles

Aidez-nous à stopper CETA et d’autres traités qui portent atteinte à nos droits.

Vendredi le 23 mars, nous organisons une action symbolique adressée au Parlement fédéral qui va voter très prochainement la ratification du CETA. L’action aura lieu à partir de 7h du matin.

À partir de 10h, un séminaire analysera le bilan de la campagne «STOP TTIP & CETA» et proposera des pistes d’action pour la suite. Pour ceux qui ne peuvent pas se libérer pendant toute la journée, il sera également possible de ne participer qu’à la session de 12h à 14h, qui se focalisera sur les prochains défis et alternatives.

Samedi le 24 mars on prépare la suite des festivités contre le CETA et d’autres accords commerciaux européens néfastes! Inscription obligatoire pour que l’organisation puisse bien programmer ce moment.

La ratification du CETA a commencé


La ratification du CETA a débuté aux niveaux flamand et fédéral, mais nous n'abandonnons pas: nous jurons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que, comme prévu dans la Constitution, chacun ait son mot à dire sur le CETA. Samedi le 27 janvier, nous prêtons le "Serment de Borgerhout" pendant des actions partout en Belgique.

Mardi le 30 janvier, nous mettrons au point notre stratégie. Tout le monde est invité à cette assemblée d'initiatives citoyennes, à 19h chez Greenpeace (Chaussée de Haecht 159, Bruxelles, près de la Gare du Nord).

AGENDA:

1. Aperçu des initiatives citoyennes
2. Situation de la ratification du CETA
3. Discussion d'une contre-stratégie CETA
4. Préparation de l'assemblée des communes hors TTIP, CETA, ... le 3 mars
5. Site nottip.be, finances et organisation

Audition publique au Parlement Flamand


Mardi le 7 novembre à partir de 13h, Luc Hollands (agriculteur bio et activiste de Fourons) et Kitty Snieders (Greenpeace) vont mener le débat avec les représentants du peuple, dans le Parlement Flamand. Cette audition publique provient d'une petition, signée par plus de 15.000 citoyen(ne)s, dans laquelle on demande un référendum sur le CETA.